L’expansion du vidéo projecteur interactif

Le vidéoprojecteur interactif se répand de plus en plus, notamment dans le monde de l’entreprise et dans le domaine de l’enseignement, car il autorise des expériences interactives très intéressantes pour animer une réunion ou une conférence mais aussi transmettre un savoir.

Il s’agit d’un projecteur connecté à la fois à un écran et un ordinateur ; il permet ainsi de projeter l’écran de l’ordinateur sur le tableau blanc. En outre, à partir de ce dernier, les utilisateurs peuvent contrôler l’ordinateur lui-même avec le doigt ou un stylo selon la technologie supportée. Grâce à ce dispositif, un triple objectif est ainsi rempli : projeter, interagir puisque par le biais des capteurs du VPI, l’utilisateur contrôle et annote le contenu même de son ordinateur à partir de l’écran de projection, et sauvegarder puisque le tableau devenant l’écran même de l’ordinateur, il est ensuite possible d’effectuer des sauvegardes des travaux réalisés sur l’écran.
Pour bien choisir son vidéoprojecteur interactif, il faut prêter attention à différents éléments : le mode d’interactivité, la focale, la luminosité, le format et la taille de projection ou encore le contraste. Le mode d’interactivité détermine le mode d’interaction avec la surface de projection ; deux critères sont à prendre en compte : le type de toucher (avec un stylet ou le doigt) et le nombre d’utilisateurs simultanés (de 2 à 4). La focale peut être longue ou courte ; elle conditionne la capacité d’un vidéoprojecteur à afficher une image d’une taille donnée à une certaine distance de la surface de projection : plus la focale est courte, plus l’appareil sera capable d’afficher une image de grande taille, même s’il est proche de la surface de projection. En outre, les focales ultra courtes évite les effets d’éblouissement et d’ombres gênantes. La luminosité s’exprime en Lumens ANSI ; plus elle est haute, plus l’image sera nette et claire, même en pleine lumière du soleil, grâce à des images plus vives qui ressortent mieux dans un environnement clair et lumineux. En ce qui concerne la taille et le format de projection, ils sont exprimés par les lettres W ou X, la première désignant un format de projection 16:10 et la seconde un format 4:3 (plus étroit que le précédant ; le choix doit se faire au regard du format de la surface de projection et du contenu que l’on souhaite projeter. En ce qui concerne le taux de contraste, plus il est haut, plus le rendu des couleurs sera meilleur et fidèle.

Quelques exemples de produits issus de la boutique Française Speechi :