Maurice Amon : fasciné par l’art et la création

Maurice Amon est fasciné par l’art et la création. Cette passion lui a été transmise par son père, Albert Amon, avec qui il découvre l’art contemporain.
C’est donc tout naturellement, et en hommage à son père, que le nom d’Albert Amon est donné à la salle numéro 1 du Musée d’Art Moderne de la Ville de Paris. C’est une première en France dans le monde du mécénat. Sur une durée de 10 ans, la Fondation s’engage auprès du Musée pour favoriser son rayonnement culturel.

Soutenir les projets créatifs

La Fondation Maurice Amont soutient les projets créatifs, les artistes et les entrepreneurs qui portent un projet avec conviction et dont le travail permet une réelle valeur ajoutée. Son souhait est de faire émerger les talents de demain, en France et ailleurs.
Maurice Amon occupe des postes à hautes responsabilités dans l’entreprise familiale SICPA. Au départ dans le domaine de l’alimentation, l’entreprise fondée par son grand-père se spécialise, grâce à son père, dans les encres de sécurité pour la monnaie. Cette conversion est un réel succès qui permet à la famille de devenir une référence mondiale dans le monde des affaires.

La philanthropie de Maurice Amon l’engage à financer de nombreuses actions en dehors du milieu artistique. Ses connaissances et son goût pour les affaires le poussent à apporter son aide aux créateurs d’entreprises, mais également aux projets de développement sociaux et éducatif.

Résidence d’artistes à Hong Kong ou développement local de la Croix-Rouge au Burkina Faso : la Fondation Maurice Amon soutient l’art sur tous les continents.

Actualités issues du flux RSS de la fondation :