3 idées pour choisir son chat, futur ami de la famille

Vous êtes enfin décidé à adopter un chat, mais vous ne savez pas lequel choisir. Il existe quelques critères à prendre en compte pour ne pas vous tromper et assurer une cohabitation harmonieuse avec votre locataire.

Où trouver un chat ?

La première étape avant de choisir le chat est de trouver l’endroit où l’acheter. Il existe toute une multitude d’alternatives. La plus sûre est de passer par les éleveurs. Deux choix s’offrent à vous dans ce cas : les éleveurs amateurs et les éleveurs professionnels. Les amateurs ont très peu de portées, car ils n’ont pas beaucoup de chattes. Les animaux y sont généralement bien traités étant donné le caractère familial de l’activité. Mais si vous désirez bénéficier d’un maximum de choix, il vaut mieux se rendre auprès des éleveurs professionnels qui peuvent aussi avoir plusieurs races. Les reproductions y sont maîtrisées et vous ne risquez pas de repartir avec un chat victime d’une maladie héréditaire qui vous coûtera très cher en soins. Par contre, on y regrette les conditions d’élevage parfois difficiles. Une autre possibilité conseillée par Le Mag du Chat est de se rendre dans un refuge afin de redonner une seconde vie plus heureuse à des chats qui ont connu des passés douloureux. Vous y trouverez des chats de race, de gouttière, adultes ou encore jeunes. Passer par les particuliers est une dernière alternative possible, mais qui n’est pas franchement conseillée, car il peut arriver que le chat en question soit malade sans que vous le sachiez ou qu’il ait un comportement agressif ou inadapté.

Quelle race choisir ?

Un chat de race arbore une couleur, un physique et une personnalité bien particulière. Il doit respecter des critères définis par un standard qui détaille tous les éléments de sa morphologie. L’avantage d’adopter un chat de race est qu’il bénéficie d’un pedigree qui facilite sa traçabilité. Pas de surprise. On connaît son caractère et donc comment l’éduquer correctement et s’il provient d’élevage, il ne devrait pas développer des maladies héréditaires. Parmi les races les plus prisées figure le Persan réputé pour être patient, calme et vrai adepte de câlins. Le Siamois est également une star en Europe et se distingue par son fort attachement à ses maîtres, qui lui vaut d’ailleurs le surnom de chat-chien. Sinon, il existe aussi le Chartreux qui séduit pour son dynamisme.

Mâle ou femelle ?

Tout dépend de vos envies et de votre situation. Un mâle a tendance à vouloir fuguer surtout si une femelle en chaleur se trouve à proximité. De plus, il aime marquer son territoire et peut se montrer agressif en cas de violation de ses zones de vie. Les femelles quant à elles sont plus aimantes et câlines ce qui peut finir par gêner à la longue. Si elle se met à fuguer, elle peut aussi donner naissance à des portées dont il va falloir s’en occuper. Dans tous les cas, mâle ou femelle, une stérilisation est vivement conseillée. D’autant que cet acte médical évite les maladies infectieuses utérines, les cancers de la prostate, mammaires et bien d’autres.

Toute l’info sur les chats