Et si faire des économies passait par le bricolage ?

L’entretien d’une maison est crucial pour préserver l’esthétique et la valeur de celle-ci. Sauf que cette démarche est particulièrement onéreuse et on n’a pas toujours le budget correspondant aux travaux qu’on désire entreprendre. Devant ce genre de circonstances, mettre la main à la pâte est parfois indispensable. En faisant l’impasse sur les services d’un professionnel, la facture réduit significativement.

Économiser sur les matériaux

Si vous avez déjà eu l’occasion de lire des devis de travaux, vous constaterez que le coût de la main-d’œuvre constitue l’un des postes de dépense les plus élevés. Pour des ouvrages comme la peinture ou la pose d’un nouveau revêtement de sol sans fourniture, il faut compter en moyenne 50 euros le m2. La facture sera donc de 5000 euros pour une maison d’une superficie de 100 m2. Une belle bagatelle que vous pourrez économiser en choisissant l’autoconstruction. Autre astuce : optez pour les matériaux peu onéreux ou la récupération pour faire baisser encore la facture. Au moment d’isoler votre maison, choisissez un isolant peu coûteux et moins performant qu’un produit haut de gamme. C’est une bonne astuce surtout si au final, l’économie gagnée sur le chauffage par l’installation d’un isolant de qualité supérieure et un autre d’entrée de gamme est très faible. La récupération est également une solution très intéressante surtout si vous êtes un amoureux du vintage. Selon la nature, l’état et la rareté du matériau, vous pourrez faire de bonnes affaires avec ces produits issus de la déconstruction.

Opter pour le prêt à poser

Choisir le prêt à poser est une bonne alternative pour se passer de la main-d’œuvre dans le cadre de vos travaux et là encore, faire des économies substantielles. Justement, pour favoriser les initiatives liées à l’autoconstruction, les fabricants ont développé des produits très simples à installer. Des parquets qui se clipsent, les escaliers sont montés préalablement en atelier, les meubles sont livrés en kit et prêts-à-monter. Et chaque jour, des innovations sont proposées pour permettre à un consommateur lambda de s’occuper lui-même de ses ouvrages. De toute façon, avec les tutoriels et informations proposés sur des sites comme celui-ci, il devient très simple de s’adonner au bricolage.

Les aides et subventions de l’État pour trouver des subventions

Bien qu’éviter d’engager un artisan pour vos travaux épargne énormément vos finances, vous devez malgré tout investir dans l’achat des matériaux. Et cela peut représenter un coût élevé au final. Une astuce consiste à dénicher les subventions et les aides proposées par les autorités et qui garantissent de belles économies pour peu que les travaux en question répondent aux critères d’éligibilité. Un écoprêt à 0% est par exemple mis à disposition par le ministère de l’Écologie. L’ANAH offre également de nombreuses aides et subventions. Il en est de même pour la direction départementale de l’équipement qui peut financer des chantiers destinés à rénover une maison considérée comme insalubre.

Et si les travaux sont vraiment trop lourds à assumer financièrement, rénovez juste l’essentiel plutôt que de tout entreprendre. Le reste pourra être réhabilité plus tard.

L’info brico en direct


  • No feed items at this time. Please check back later.